• Something wrong ...

    Ce qui est bien à la fac, ce sont les horaires ; Du coup le vendredi après-midi ceux qui ont eu la présence d'esprit de ne pas prendre l'option « Vérification » (Quelle connerie cette matière ... bref) n'ont pas cours, et finissent donc à 11h15. J'en ai donc profité pour rentrer manger chez moi, et me prendre un bon bain. A peine sorti je m'allonge sur mon lit et m'endors quasi instantanément (C'est tellement rare ... mais qu'est ce que c'est bon). Du temps passe. Combien ? Je ne sais pas, mais je fini par me lever, le sentiment que bien deux ou trois heures ont passées. A peine le temps de se réveiller correctement, le bruit sourd du vibreur de mon D500 se fait entendre sur le bureau. [Romain] - Je décroche. C'était pour confirmer la sortie de ce soir, à 21 heures au billard. On parle donc deux trois minutes, puis on se dit à ce soir. Arrive tranquillement 20h ... Ma mère toujours pas rentrée, elle avait rendez-vous chez le médecin je crois. J'attend encore un peu, puis finit par grignoter un truc et partir.
    La nuit, route dégagée, pas de problème particulier, j'arriverai donc finalement à l'heure convenue chez Romain. Lui n'ayant pas terminé de manger, je passerai donc cinq minutes en compagnie de sa mère et lui.

    On sort. Direction : Chez Seb. Romain était content de me présenter son copain, ils sont ensemble depuis deux mois et j'avais pas encore eu l'occasion de le rencontrer. A peine trois minutes de route, nous voilà déjà arrivés, Seb nous attend dehors. Nous voilà maintenant trois dans la voiture ; On se dit bonjour, on parle un peu ... Un garçon à première vue très sympathique et proche de Romain (Le moins qu'on puisse dire). De nouveau trois minutes et nous voila au billard - C'est terrible, tout est proche ici j'ai l'impression - En plus, on trouve une place juste devant ... C'est le détail qui annonce quelque chose de louche en général, vous voyez ? Bref. L'endroit à l'air sympa, c'est la première fois que j'y mets les pieds. J'apprends au passage que le rez-de-chaussée fait aussi karaoké, et que c'est probablement la qu'on passera la soirée, mais pour le moment, on monte a l'étage se faire un billard a trois.

    On s'organise, Romain joue seul contre Seb et moi pour la première. Seb rentre les jaunes une par une jusqu'à l'avant dernière, j'ai pas joué depuis au moins deux ans, et ça se voit. Je fini quand même par rentrer la dernière assez joliment, mais de toute façon Sebouille - Lol. N'importe quoi ce surnom, je sais pas pourquoi j'écris ça - avait déjà rentré la noire peu avant (Connasse de noire) - (La boule hein).
    Deuxième partie, Seb, contre Romain et moi. Là, je réussi à en rentrer trois presque de suite (Ca revient plus vite que sept ans d'Allemand on dirait), à tel point que je rate volontairement très grossièrement la dernière pour prolonger un peu la partie ; On rigole, on s'amuse, la soirée se passe plutôt bien. Chose amusante car on se rend compte un peu tard que la noire n'est plus sur le billard ... Et personne ne semble s'en être rendu compte. En fait après discussion je sais qui c'est, mais bon, non, je ne dirais rien.

    Il commence à y avoir pas mal de monde ... Il serait peut-être pas mal de descendre. Romain nous prend trois cocas, - Fichtre - Pepsi, et on redescend vers la salle de karaoké. Des gens sympa, de la musique pas mal, de bons chanteurs pour la plupart, [Oui tu chantes bien Seb ...] On parle, on danse un peu, on s'amuse quoi. Ca fait du bien. Steff arrive un peu plus tard, une amie de romain que j'ai eu l'occasion de rencontrer plusieurs fois auparavant, puis Sonia, qui ne me dira pas bonjour, mais ne l'ayant jamais vu, elle a du imaginer que je n'étais pas avec eux. Les deux filles décident de monter faire un billard ensemble, nous revoilà donc tout les trois.

    * Bvvvvvvvv* ... Les plus assidus aurons sans doute reconnu la vibration terrible du D500 au réveil ... [Johann] - Je décroche, mais avec la musique, difficile d'entendre, j'entreprend donc de sortir pour connaître l'objet de cet appel inattendu. Pour resituer, notre cher Jo national venait de recevoir une mystérieuse lettre de son ex ... Et je lui avais demandé de me tenir au courant. Au final, c'était une sorte de déclaration plutôt touchante pour la St Valentin. Gentil, mais un peu tard j'imagine.
    Soudain, un vélo passe près de la porte ou je téléphonais pour se diriger vers le parking, puis disparaît derrière le bâtiment. Hey ! Mais c'est Romain ! [Un autre, pas celui avec lequel je suis venu, que j'écrirai en italique pour différencier] Il aurait pu dire bonjour ... Enfin ce n'est pas grave, on se croisera à l'intérieur, il doit y avoir une entrée derrière, je connais pas les lieux. La discussion avec Jo se termine. Il fait horriblement froid, je rentre donc retrouver les deux amoureux. On continue a chanter un moment, mais pas de Romain en vue. Il doit être monté directement ... Ou encore m'en vouloir pour une vieille histoire dans laquelle je n'étais pas pour grand-chose hélas [Comprenne qui pourra] ... et de laquelle tout les détails ne sont connus par personne, encore hélas. Ca me tracasse quand même, j'aime pas faire la gueule gratuitement, sans raison, ça doit être dans ma nature quand j'apprécie les gens, mais j'aime pas ça. Je décide donc de lui envoyer un texto pour savoir ce qu'il en est. Dix minutes, pas de réponse. Mes deux compagnons de karaoké qui s'étaient éclipsés reviennent, apparemment énervés, me dire qu'ils partent. Au même instant arrive le petit groupe qui était à l'étage ; J'aperçois Romain, je vais peut-être enfin comprendre la situation. Il passe l'air de rien, et va s'asseoir plus loin. Bon, je préfère ne pas insister ... Ma présence n'étant de toute façon clairement pas la bienvenue, je raccompagne Romain et Seb chez eux. Sur le chemin du retour, je décide d'écrire un deuxième texto ... On s'entendait vraiment bien avant, et ça m'ennuie d'en rester la pour un malentendu, sincerement. A l'heure où j'écris, je pense hélas ne jamais obtenir de réponse ... Pessimiste ? Surement, peut-être, mais j'ai de quoi.

    Merci quand même pour la soirée les deux petits amoureux, ça fait plaisir de vous voir, et le début de soirée était franchement sympa.
    Au moins pour une fois, la moitié d'une soirée aura été cool.


  • Commentaires

    1
    rom
    Dimanche 26 Février 2006 à 01:15
    ¨¨
    Eh bien dis moi Brice tu as une �©criture tres agr�©able, j\\\'ai trop pris plaisir �  lire cet article. Merci d\\\'etre venu passer cette soir�©e avec nous. Apres plus de 2 mois de \\\"s�©paration\\\" les retrouvailles devaient se faire lol. Je voulais rajouter que je suis desol�© dont les choses se sont pass�©es ce soir. Je me suis emport�© et ma r�©action a �©t�© disproportionn�©e. Tu sais que je suis con mais par amour j\\\'ai pas pu r�©agir autrement. kiss mister et bonne continuation. PS: Merci pour se que tu as fait pour Seb, je sais que ca comptait beaucoup pour lui et grce �  toi il va peut-etre pouvoir r�©aliser son reve alors mille fois merci ! kiss mister et j\\\'esp�¨re te revoir lundi !!!
    2
    Takk
    Dimanche 26 Février 2006 à 22:33
    ;)
    Tu l'as écrit pour moi ;)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :